Les différences entres le Yoga et le Pilates

/ / Non classé

Vous hésitez entre le yoga et la méthode Pilates ? Ces deux activités, très populaires, présentent des points communs mais aussi des divergences. Elles possèdent toutes les deux de multiples bienfaits, mais ne vous apporteront pas exactement la même chose… Pour vous aider à choisir, nous avons listé dans cet article 5 différences entre yoga et Pilates.

  • 1- L’objectif n’est pas le même

Même si ces deux méthodes sont souvent comparées l’une à l’autre, yoga et Pilates ne poursuivent pas les mêmes objectifs.

Comme vous le savez sans doute déjà si vous vous intéressez à ce sujet, le yoga est une discipline apparue en Inde il y a plusieurs millénaires.

De l’autre côté, la méthode Pilates est née en Europe, il y a moins d’un siècle. Elle porte le nom de son créateur, l’athlète allemand Joseph Pilates.

Alors que le Pilates est une méthode de conditionnement physique, voire de rééducation, le yoga est une discipline beaucoup plus ancienne et surtout plus globale, qui fait travailler l’esprit tout autant que le corps.2- On ne respire pas de la même manière.

  • 2- On ne respire pas de la même manière

Le contrôle de la respiration est un principe de base qui est commun aux deux méthodes.

Dans ces deux disciplines, il est demandé aux élèves de se concentrer sur leur respiration et de synchroniser leur souffle avec les mouvements effectués.

Il faut toutefois préciser qu’on ne respire pas de la même façon en pratiquant les postures de yoga ou asanas et les exercices de Pilates.

Dans le hatha-yoga, on respire toujours par le nez (à quelques rares exceptions près), en alternant parfois les deux narines.

En revanche, dans la méthode Pilates, on inspire par le nez et on expire par la bouche.

3- On ne fait pas les exercices de le même manière

Si vous avez déjà pratiqué le hatha-yoga, vous avez sûrement noté que certaines postures de yoga se retrouvent dans la méthode Pilates.

Il n’y a rien d’étonnant à cela car Joseph Pilates était lui-même un adepte du yoga avant d’inventer la méthode qui porte son nom !

Malgré d’évidentes similitudes, il faut souligner que les exercices ne sont pas effectués de la même manière et ce, pour plusieurs raisons :
=> on ne respire pas de la même façon
=> en Pilates, on marque parfois « un temps d’arrêt » pour contrôler le positionnement de son corps et vérifier que les muscles profonds sont correctement sollicités
=> en Pilates, on fait des séries d’exercices (on peut répéter un mouvement entre 3 et 10 fois comme en gymnastique)
=> les séries n’existent pas du tout en hatha-yoga (on fait le mouvement d’un côté puis de l’autre ou bien l’on enchaîne les mouvements comme dans la fameuse Salutation au soleil).

4- Le Pilates met l’accent sur la posture

Pour bien percevoir la différence entre yoga et Pilates, le mieux est encore de définir chacune de ces méthodes et leurs objectifs.

La méthode Pilates est un ensemble d’exercices inventés par Joseph Pilates pour faire travailler les muscles profonds(abdominaux et périnée notamment) et corriger la posture (un dos trop rond ou trop cambré au niveau des lombaires par exemple).

L’accent est mis sur le positionnement du bassin et de la colonne vertébrale.

Les exercices s’effectuent sur un tapis, parfois avec du matériel (ballon, magic circle, roller). En revanche, il n’y a pas d’accessoires dans le yoga classique.

5- Le yoga relie le corps et l’esprit

Le mot « yoga » vient du sanskrit et signifie union. Cette discipline vise en effet à unir le corps et l’esprit, notamment par la prise de conscience des différentes parties du corps et de la respiration.

Mais surtout, en yoga, les postures ne se limitent pas à des exercices physiques. Il est dit que chaque posture est aussi une respiration et une méditation.

Même si la méthode Pilates exige de la concentration (sur le corps et le souffle), elle n’inclut pas de méditation ni de philosophie de vie…

Le yoga en revanche comporte une sorte de code éthique, des valeurs . Il énonce des règles à appliquer pendant les séances comme dans la vie de tous les jours, par exemple le principe de non-violence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *